Le BBC World Service Witness History diffuse l’histoire des origines de la Convention sur les zones humides, présentée par le formidable Eckhart Kuijken qui a participé à la cérémonie de signature, tenue il y a 50 ans, en Iran.

En 1971, l’Iran a organisé une réunion pour sauver les zones humides du monde. La Convention sur les zones humides ou Convention de Ramsar, qui porte le nom du village de la mer Caspienne où elle a été signée, est considérée comme le premier des traités intergouvernementaux mondiaux modernes sur l’utilisation durable des ressources naturelles. Claire Bowes s’est entretenue avec le représentant belge, Eckhart Kuijken, au sujet de la bataille menée par les défenseurs de l’environnement pour sensibiliser les populations et les gouvernements à la valeur des zones humides. Il explique que son pays d’origine n’avait pas de règles d’urbanisme protégeant les paysages naturels jusqu’en 1962, beaucoup ont donc disparu au profit de l’industrie et l’agriculture.

Listen here.